Accueil

ZOOM eletter PLIE n°9

Plateforme Femmes Victimes de Violences
 

Reprendre place dans la société
En 2016, plus de 90 femmes victimes de violences ont été accompagnées par la plateforme d'insertion professionnelle Femmes Victimes de Violences familiales. Ici, un accompagnement spécifique est déployé pour aider ces femmes à trouver un emploi et à reprendre en main leur avenir.
 
Dispositif Femmes victimes de violences - PLIE Nantes
Depuis 14 ans, la plateforme FVV accompagne les femmes victimes de violences dans leur projet professionnel.
 « Bien plus qu'un accompagnement professionnel, j'ai trouvé un véritable soutien » témoigne Sophie, une des femmes accompagnées par la plateforme d’insertion professionnelle des Femmes victimes de violences familiales (FVV).

Ce dispositif, piloté par la Maison de l’emploi de la métropole nantaise est cofinancé par le Conseil départemental et le FSE. Intégré au PLIE, il accompagne les habitantes de Nantes Métropole ayant subi des violences à retrouver une place dans le monde professionnel. Bien souvent, ces femmes cumulent les freins d'insertion : logement, mobilité, garde d'enfants, absence d'expérience... Autre aspect à prendre en compte : les freins psychologiques liés aux violences. « Au cours de l'accompagnement, un travail se construit autour des angoisses qui paralysent et bloquent les démarches. J'aide la personne à trouver des stratégies de contournement pour les surmonter » explique la conseillère emploi dédiée au dispositif, formée à la criminologie et à la psychologie.


Travailler son projet de vie
Avec les participantes, la conseillère emploi travaille deux projets : un projet à court terme pour subvenir aux besoins et un autre à plus long terme correspondant aux aspirations de la personne. « À leur arrivée, de nombreuses femmes n'ont pas de projet professionnel. L’envie et l’émergence d'intérêts professionnels prennent du temps. Je valorise les savoirs acquis et positive le parcours. Nous élaborons ensemble un projet de vie qui vise un épanouissement, c'est une condition importante pour se reconstruire ». Parallèlement à l'accompagnement individuel, une dynamique collective est proposée avec des ateliers sur la confiance en soi, la sophrologie, la communication bienveillante ou encore l'image de soi.


Repérer et orienter les femmes victimes de violences
Ces femmes apprennent à retrouver confiance, ne plus avoir peur, se faire respecter et à sortir de la posture de victime. La pilote de la plateforme rappelle que « ces violences touchent des femmes de tout âge, milieu social et de toute origine ». Pour former et aider les acteurs de terrain, des sessions de sensibilisation sont organisées, 5 fois par an, à la Maison de l’emploi. Elles donnent des clés pour repérer et orienter les femmes victimes de violences. « Savoir observer, reconnaître les signes, écouter est une première étape pour ensuite apporter un soutien et des informations. Le changement de posture des professionnels vis-à-vis des violences conjugales participe à une meilleure prise en compte des situations » conclut la pilote de la plateforme.
 
 

  

>> Lire aussi le Zoom sur le PLIE de l'agglomération de Saint-Nazaire : 
Les ateliers du changement. Regarder autrement le chômage pour mieux se projeter dans l'emploi